Historique et informations

En 2005, un groupe formé de citoyens, médecins et divers acteurs du développement socio-économique du Témiscamingue répondent à l’appel du CSSS pour réfléchir à une stratégie visant à améliorer la qualité et l’accessibilité des soins de santé. Depuis quelques années déjà, les médecins rencontrent leurs patients à la clinique externe du CSSS, celle-ci étant normalement réservée aux spécialistes. Le CSSS manque d’espace et les listes d’attente pour rencontrer son médecin de famille augmentent.

Inspiré du modèle développé à St-Étienne des Grès, en Mauricie, le groupe convient que la coopérative de solidarité santé pourrait être une avenue intéressante à adapter aux réalités locales. L’aventure commence ainsi, et en octobre 2005, la Coopérative de solidarité santé du Lac-Témiscamingue reçoit ses statuts de constitution.

Un premier défi se présente pour le comité provisoire fondateur. Celui-ci se joint au CSSS pour réaliser une campagne de financement visant l’acquisition d’un scanneur et la construction de la coopérative. Un vrai succès : en 3 mois à peine, 746 000$ sont recueillis en dons et engagements de la population et des entreprises. Pendant cette période, 1500 personnes adhèrent à la coopérative à titre de membres fondateurs, prouvant ainsi l’importance des défis et préoccupations témiscamiennes quant à l’accessibilité à un médecin de famille.

Dès 2006, le comité commence la préparation du plan d’affaires et des règlements généraux. Le projet intéresse aussi le Secrétariat aux coopératives qui annonce à l’été un soutien financier pour l’embauche d’une ressource pouvant travailler à temps plein au démarrage de la coopérative.

Autre moment fort, la tenue de l’assemblée générale d’organisation du 31 janvier 2007.125 membres y participent pour adopter les règlements de régie interne et élire le 1er conseil d’administration.

La nouvelle équipe Coop santé, même si elle bénéficie de l’appui de la population, doit relever plusieurs défis en 2007. En juin 2007, les plans de construction du projet initial sont prêts, mais les coûts de construction dépassent de 20% les prévisions du plan d’affaires et rendent les tarifs moins concurrentiels que ce qui était prévu au départ. L’équipe Coop santé débute alors une réflexion sur l’avenir du projet.

Revirement le 15 août 2007, alors que 8 médecins demandent au conseil d’administration de la coopérative de poursuivre les démarches, mais en redessinant les plans de construction à la baisse et en modifiant certaines modalités de fonctionnement. Des travaux de concertation et de faisabilité recommencent alors, et ce, de façon intense. Un nouveau projet, un nouveau fonctionnement et de nouvelles prévisions financières sont ainsi élaborés et présentés au comité des médecins le 17 octobre 2007. Le lendemain matin, neuf médecins signaient une lettre d’engagement. L’équipe Coop santé, cette fois-ci en partenariat actif avec les médecins, reprenait son travail : finalisation du plan d’affaires, révision des plans pour construction, organisation clinique, développement d’outils de gestion, recrutement du personnel, élaboration d’un système comptable.

Le 19 juin 2008, la Coop santé remporte le Premier prix Entrepreneuriat coopératif Desjardins lors du gala national du concours québécois en entrepreneuriat du Québec. Le même soir, elle recevait le prix Nouvelle coopérative ou mutuelle au gala coopératif de la Coopérative de développement régional de l’Abitibi-Témiscamingue. Le 24 juin suivant, elle procède à la signature officielle des contrats de location avec 10 médecins, et ce, avec une grande fierté.

Il aura donc fallu beaucoup de temps pour arriver à un projet qui conciliait à la fois les attentes de la population aux réalités de pratique médicale particulières du Témiscamingue.

Les membres de la coopérative, par le biais du concours Maux de mots, ont été invités à participer au choix du nouveau nom, que l’équipe Coop santé souhaitait lancer dans le cadre de son ouverture officielle. Le comité de sélection a eu le coup de foudre pour TémiscaVie, proposé par Madame Gisèle Dussault-Rannou de Notre-Dame-du-Nord. Un nom simple à la fois original et significatif : « TémiscaVie c’est le Témis pour la vie, la qualité de vie comme objectif principal et c’est aussi un Témis en santé.»

2008 est donc une grande année pour la Coop santé, dont les travaux de construction se sont déroulés du 1er mai au 15 septembre. Le 18 septembre 2008, le conseil d’administration et les locataires reçoivent les médias et membres de soutien pour une cérémonie d’inauguration mémorable et haute en émotions. Les membres utilisateurs-population, quant à eux, seront plus de 500 à défiler dans les nouveaux locaux pendant les portes-ouvertes du 19-20 septembre ! Enfin, le 22 septembre 2008 à 8h15, Dr Émile Tanis fut le médecin chanceux qui a rencontré le premier patient à vie de la nouvelle coopérative.


10 premiers médecins de la Coop santé

Photo prise lors de la signature des contrats par les 10 premiers médecins de la Coop santé.

Construction - Été 2008

Les travaux de construction à l’été 2008.

Construction - Été 2008

Les travaux de construction à l’été 2008.